Roxanne « pépée », tatoueuse

Roxanne « pépée », tatoueuse

Roxanne LUCAS voulait devenir princesse… Mais elle embrassa un crapaud et se transforma en « Pépée ».

Elle renoue en 2012 avec sa créativité lorsqu’elle se tatoue elle même à l’aiguille à coudre avant de s’acheter sa première machine. Elle s’envole ensuite pour l’Australie où elle affirme son style et sa technicité auprès de Marcus « Gummy » Johnston de Mooloolaba ink !

En 2014, elle ouvre L’Antichambre où elle tatoue avec un trait bien à elle, loin des clichés du tatouage …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *